Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 22:55
Fin aout :  de moins en moins de fleurs au jardin, surtout avec cette secheresse qui grille toute la végétation, les massifs ne sont vraiment pas trèsbeaux en ce moment.
Pourtant, les persicaria résistent , placés à mi-ombre, dans une terre argileuse gardant bien l'humidité.

Persicaria Capitata,
c'est un couvre-sol de 10à15 cm,
fleurs roses, en capitule de forme sphérique, de
juillet à septembre.Elle n'est pas vivace, mais se ressème
                                                                                                                      
                                                                                                        

















Persicaria Affinis,
c'est une plante tapissante persistante,
de 20 cm aux fleurs en épis dans diverses nuances de
rose, du printemps jusqu'à septembre































Persicaria Amplexicaulis
"speciosum"
C'est une vivace au port buissonnant, nombreux épis de petites fleurs roses carminé en été et automne, 80 cm



















Persicaria Bistorta "Superba"                                                                                 
Appelée aussi "langue de boeuf"
Vivace en touffe, sans être envahissante, cette Renouée s'étend
Fleurs en épis cylindriques roses, en été et automne
70 cm






























Persicaria Filiformis

Très fins épis rouges d'aout à septembre, fleurs discrètes
mais originales, se ressème
80 cm


















Persicaria Painter's Palette
Feuillage panaché vert et jaune ivoire et marqué d'un V central
brun  et rose

Cette varieté mérite bien son nom de "palette du peintre" car
le feuillage est maculé de tout un dégradé de couleurs






























Persicaria Polymorpha

Touffe dréssée de 1.50 m, s'etoffant avec le temps mais ne drageonnant pas, fleurs en panicules plumeuses blanc-crème


















Persicaria Campanulata

Port buissonnant de plus d'1m, fleurs campanulées
roses pâle ou blanches en petites grappes


































Persicaria Macrophylla "Red Dragon"
Elle mesure plus d'1m, elle possède un feuillage aux coloris uniques gris argenté, pourpre clair et foncé
Fleurs blanches en juillet-aout



Partager cet article

Repost 0
Published by Dominique
commenter cet article

commentaires

Glycine blanche 28/12/2011 21:21

J'adore cette plante et c'est en tapant son nom si=ur google que je découvre ce beau blog et du coup, j'adore le blog !

Dominique 30/12/2011 19:45



Merci Glycine blanche et bienvenue sur mon blog


MEILLEURS VOEUX POUR 2012



Laurence 25/11/2009 05:23


Je me suis régalée à regarder votre blog. Les plantes sont magnifiques. Le poulain adorable et le chien trop chou. Bravo belle réussite !


Dominique 26/11/2009 00:34


Merci pour cette visite Laurence et bienvenue sur mon blog
A bientôt j'espère!


brigitte 12/11/2009 11:48


bonjour !
un article qui m'a bien plu, c'est vrai que j'adore les persicaires donc j'ai été vite "accrochée"!! Je reviendrai sur ton blog ...


Dominique 12/11/2009 23:01


Merci de ta visite Brigitte et bienvenue sur mon blog. Oui, moi aussi j'aime énormément les persicaria, tant de variétés !!!
A bientôt


tataze 12/09/2009 22:17

Bonsoir, je viens de me promener pour la première fois dans votre jardin. Je suis éblouie devant vos travaux, vos fleurs, vos décos. Je reviendrai c'est une certitude. Félicitations

Dominique 14/09/2009 23:41


Merci pour votre visite,  bienvenue sur mon blog et à bientôt donc !


Marithefleurs 11/09/2009 08:25

Une superbe collection de persicaires, plantes que je ne connais pas du tout sauf le polygonum affine qui était dans un autre jardin
J'ai lu dans l'ami du jardin que le numéro d'octobre consacrerait un article sur les nouvelles persicaires, mais je pense que tu dois avoir déjà toutes les nouveautés;A suivre

Bises

Dominique 14/09/2009 23:45


Je vais vite acheter "L'ami du jardin" pour cet article car oui j'aime beaucoup ces plantes, merci pour l'info et à bientôt !


Présentation

  • : Le jardin de Dominique
  • : Mon jardin: création et évolution
  • Contact

Mon jardin : création et évolution

Depuis trente deux ans, nous habitons cet ancien presbytère situé dans un joli village de champagne
.
Nos 3000 m2 de terrain était plutôt un terrain de jeux pour nos enfants. Nous y avons même hébergés poneys puis chevaux. C'est seulement depuis 5 ans, après le départ de mes enfants (pour leurs études) que je me suis intéressée au jardin.

J'ai commencé par un massif, puis un deuxieme et ainsi le virus est né. Cette année mon mari vient de prendre sa retraite et je commence petit à petit à l'initier au jardinage; lourde tache car ce n'était pas du tout son domaine.

Je vous ferai découvrir saison après saison mon petit paradis où il fait si bon vivre.

Recherche